[Mariage] Déborah & Baptiste

Il existe, dans le métier de photographe de mariage, un plaisir particulier: Le plaisir d’accompagner les mariés du début à la fin de la journée; des préparatifs à la soirée !

D’abord, c’est décontracté. On traine en jogging, on plaisante avec le coiffeur, on règle les derniers petits détails, parfois on s’engueule pour des broutilles qui seront oubliées dans la seconde.

Puis, le temps s’accélère et prend une profondeur notable qui semble en lien direct avec l’habillement. Plus la tenue du mariage est complète, plus la concentration et le sérieux sont présents. En même temps que l’habit de tissu, on revêt mentalement l’habit émotionnel. On habille son cœur et son esprit. En un mot, on se prépare.

Puis, comme un dernier temps suspendu, vient ce moment du trajet vers la mairie, le premier moment officiel.
On suppose que les invités sont déjà devant la mairie, Tout est prêt.

Et à partir de ce moment, c’est une vague qui démarre et va durer jusqu’à la fin de la journée. Tout ce qui se passe à partir de maintenant a été pensé, réfléchi, conçu, espéré, …

… toutes les inquiétudes disparaissent lorsque cette vague déferle !